Layer Two

Dans le contexte de la cryptomonnaie, « couche deux » désigne les protocoles ou technologies construits sur une chaîne de blocs, plutôt que d’être intégrés directement dans la chaîne de blocs elle-même. Ces protocoles visent souvent à améliorer la scalabilité, la vitesse et/ou la confidentialité des transactions sur la chaîne de blocs en déplaçant une partie du traitement et de la tenue des comptes en dehors de la chaîne de blocs et dans une couche séparée.

Un exemple courant de protocole de couche deux est le Lightning Network, qui est un réseau de superposition pour la chaîne de blocs Bitcoin permettant des transactions en dehors de la chaîne de blocs plus rapides et moins coûteuses. Au lieu que chaque transaction soit enregistrée sur la chaîne de blocs, le Lightning Network permet aux utilisateurs de créer des « canaux de paiement » entre eux, grâce auxquels ils peuvent effectuer de multiples transactions sans avoir besoin de les diffuser à l’ensemble du réseau. Cela peut réduire significativement la charge sur la chaîne de blocs, ainsi que les frais de transaction, ce qui en fait un choix populaire pour les petites transactions ou fréquentes.

D’autres exemples de protocoles de couche deux comprennent Plasma d’Ethereum et le Simple Ledger Protocol (SLP) de Bitcoin Cash. Ces protocoles visent également à améliorer l’efficacité et la scalabilité des transactions sur leurs chaînes de blocs respectives en permettant à certaines transactions d’être réglées en dehors de la chaîne de blocs.

En général, les protocoles de couche deux font partie intégrante de l’écosystème de la cryptomonnaie, car ils peuvent aider à résoudre certains des défis de scalabilité et d’efficacité qui peuvent survenir lors de l’utilisation d’une chaîne de blocs pour un grand nombre de transactions.

Les dernières news :
Ecosystème MultiversX (EGLD)

MultiversX: Le guide ultime

Qu’est ce que MultiversX? •MultiversX est un réseau blockchain distribué pour les applications de nouvelle génération. Décentralisé via plus de 3 000 nœuds, évolutif grâce