51% Attack

Une attaque de 51% est un type d’attaque qui se produit lorsqu’une entité unique ou un groupe d’entités contrôle plus de la moitié de la puissance de calcul (également appelée « hashrate ») sur un réseau de blockchain de preuve de travail (PoW). Ce type d’attaque est possible car les blockchains PoW dépendent de mineurs pour valider les transactions et créer de nouveaux blocs. Si une entité unique contrôle plus de la moitié de la puissance de minage sur une blockchain PoW, elle peut potentiellement se livrer à un certain nombre d’activités malveillantes, notamment :

  1. Double dépense : c’est lorsqu’un attaquant dépense la même crypto-monnaie sur plusieurs transactions, créant ainsi plusieurs copies de la même pièce. Cela peut être fait par l’attaquant en minant un bloc et en réversant les transactions qu’il n’aime pas en minant une chaîne plus longue qui ne comprend pas ces transactions.
  2. Retenue de blocs : c’est lorsqu’un attaquant mine des blocs mais ne les partage pas avec le reste du réseau. Cela peut être fait pour perturber le fonctionnement normal de la blockchain et rendre plus difficile pour d’autres mineurs de créer de nouveaux blocs.
  3. Attaques de déni de service (DoS) : c’est lorsqu’un attaquant inonde le réseau avec un grand nombre de transactions non valides, ce qui rend difficile le traitement des transactions légitimes.

Pour prévenir une attaque de 51%, il est important pour une blockchain PoW d’avoir un réseau de mineurs suffisamment décentralisé. Cela rend plus difficile pour une entité unique de prendre le contrôle d’une majorité de la puissance de minage sur le réseau.Regenerate response

Les dernières news :
Ecosystème MultiversX (EGLD)

MultiversX: Le guide ultime

Qu’est ce que MultiversX? •MultiversX est un réseau blockchain distribué pour les applications de nouvelle génération. Décentralisé via plus de 3 000 nœuds, évolutif grâce